Published 9 July 2010
Format PDF {id_article}

Yvette Lévy

Mme Yvette Lévy
Nous avons eu l’honneur de pouvoir assister au témoignage d’Yvette Lévy, déportée à l’âge de 17 ans. Juive d’origine alsacienne, Yvette est née à Paris en 1926 puis a déménagé à Noisy-le-Sec où elle a grandi accompagnée de ses deux frères. Voyant la montée du nazisme, sa famille décide de fuir à Tours en 1940 : c’est l’exode. De retour à Paris, elle endura les lois de Vichy consistant à réduire à néant la liberté des Juifs. Elle était monitrice aux Éclaireurs Israélites de France et s’occupait du sauvetage d’enfants juifs dont les parents étaient arrêtés ou déportés. Dans la nuit du 21 juillet 1944, elle est arrêtée par la Gestapo avec les enfants de la maison de l’U.G.I.F. (Union Générale des Israélites de France). Elle est en premier lieu internée au camp de Drancy, que nous avons d’ailleurs eu la chance de visiter, puis déportée dans le dernier grand convoi à destination d’ Auschwitz-Birkenau. Jugée comme apte à travailler, elle ne fut pas envoyée aux chambres à gaz mais réquisitionnée pour travailler. Elle travaille donc pendant plusieurs mois au camp de Birkenau avant d’être transférée au camp de Kratzau, en Tchécoslovaquie, où elle est envoyée dans une usine d’armement. Elle rentre en France et retrouve ses parents après la libération du camp le 9 mai 1945. Yvette fait désormais partie des derniers survivants de la Shoah et passe une grande partie de son temps à témoigner auprès de groupes pour faire perpétuer le devoir de mémoire :
« Quand je retourne au camp, c’est quand même une victoire sur les nazis, car nous sommes toujours là pour raconter ce qui s’est passé réellement » Y.L .

Après son intervention, chacun s’est créé un avis personnel, souvent très fort en émotions. Voici quelques réactions :
-  « J’ai trouvé ce témoignage très intéressant et émouvant. Un témoignage vivant est réellement différent d’un témoignage écrit ou encore audio. Yvette a su captiver notre attention, nous sensibiliser et nous informer sur ce thème très fort qu’est la Shoah. » Edouard R. 3Bleu
-  « L’intervention d’Yvette Lévy a été très instructive mais aussi très émouvante. Je pense que tout le monde devrait entendre son témoignage car jamais quelque chose de semblable ne doit recommencer et tout le monde doit savoir. » Marion L. 3Bleu
-  « Ce témoignage a été très enrichissant et j’ai été touchée. Nous avons eu beaucoup de chance de rencontrer Yvette qui a su nous sensibiliser à son histoire qui jamais ne doit être oubliée et renouvelée. » Justine C. 3Bleu